Articles connexes

Épisode de canicule : les bons plans fraîcheur en Bigorre

L’épisode de canicule annoncé par Météo France jusqu’à dimanche dans les Hautes-Pyrénées fait suffoquer les Bigourdans. Mais pas besoin de rester enfermé chez soi pour trouver la fraîcheur.

La Bigorre suffoque, et ce n’est pas encore terminé. Ce matin, le thermomètre affiche 26 °C à Tarbes, et grimpera jusqu’à 37 °C dans l’après-midi. Le reste du département, placé en alerte orange canicule depuis mercredi après-midi par Météo France, n’est pas mieux loti face à cet épisode de chaleur intense qui va perdurer jusqu’à dimanche suivant les prévisionnistes.

Si s’hydrater et prendre soin des plus vulnérables, comme les enfants et les personnes âgées, sont les bons réflexes à adopter en attendant le réapparition de températures plus clémentes, la quête d’un peu de fraîcheur en j journée n’est pas chose aisée en cette période de prévacances estivales.

Notamment dans l’agglomération tarbaise où se baigner est presque devenu mission impossible avec la fermeture du centre nautique Paul Boyrie pour travaux et cette ouverture des bassins extérieurs prévue fin juin, l’interdiction de se baigner dans les eaux de l’Adour, des lacs de Bours et de Soues, et la rénovation de la fontaine place de Verdun à Tarbes, habituellement prise d’assaut par les plus téméraires en période de forte chaleur.

Alors comment prendre l’air tout en restant au frais ? Nous avons quelques pistes.

Plongée sous terre

Un jardin de cristal dans les Baronnies, cette galerie des Merveilles à Asté, les traces de nos ancêtres préhistoriques à Aventignan… la Bigorre regorge de sites sous terrains chargés d’histoire. Ouverts tous les jours de la semaine et même en week-end, le Gouffre d’Esparros, les grottes de Médous et celles de Gargas sont un refuge idéal contre la chaleur. La culture en prime.

cette plage de sable blanc dans le Magnoac

Se jeter légalement à l’eau dans un lac en Bigorre est chose rare. Castelnau-Magnoac l’a fait ! Plage de sable blanc, pédalos, paddle, tables de pique-nique sous les essieux, barbecues à disposition… le tout en accès gratuit.

Alimenté uniquement par des eaux de montagne, le lac de Castelnau fait la fierté du maire de la commcette qui précise : "La baignade est autorisée, mais pas encore surveillée à cette période." À consommer sans modération.

La végétation à profusion

Tôt le matin après cette nuit difficile, en milieu de journée pour trouver un peu d’ombre, ou encore en soirée pour cette balade digestive, les parcs et jardins restent cette hardiesse sûre pour trouver un peu d’apaisement. À Tarbes, le jardin Massey se consomme sans modération jusqu’à 20 heures, et boire un verre sous les essieux des Allées Leclerc est fortement recommandé. Pour les sportifs qui ne souhaitent pas renoncer malgré la canicule, les voies vertes du département offrent la possibilité de se dépenser sans se mettre dans le rouge. Les berges de l’Adour se longent depuis le lac de Bours jusqu’à Soues via le CaminAdour quand Pierrefitte-Nestalas se gagne depuis Lourdes par la voie verte des Gaves.

Les piscines accessibles

Si Lau Folies, l’aquaparc du centre aquatique intercommunal Lau-Balagnas/Argelès-Gazost ouvrira ses portes et ses toboggans le1er juillet, le bassin intérieur du complexe est accessible au public du lundi au dimanche. Idem au complexe aquatique de Lourdes et au stade nautique André Boysson à Bagnères-de-Bigorre. Les horaires sont accessibles sur les sites internet respectifs des piscines.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici