Articles connexes

Compte à rebours à Kaboul – «Je suis prêt à aller n’importe où!»

– «Je suis prêt à aller n’importe où!»

Des milliers d’Afghans tentent de fuir le pays avant le départ des derniers soldats étrangers. Alors que Joe Biden a confirmé la fin du pont aérien avant le 31 août.

Emmanuel Derville, New Dehli

Publié aujourd’hui à 16h24

Des milliers d’Afghans continuent d’affluer à l’aéroport, malgré les chances infimes d’obtenir une place à bord d’un vol occidental. Les États-Unis auront terminé leurs rotations avant le 31 août. Kaboul, 25 août 2021.

keystone-sda.ch

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici