Articles connexes

Conflit en Afghanistan – La Turquie refuse de servir de camp de réfugiés aux Afghans

– La Turquie refuse de servir de camp de réfugiés aux Afghans

Confrontée à un afflux de migrants et à une montée de la xénophobie, Ankara, qui abrite déjà près de 4 millions de Syriens sur son sol, résiste aux pressions européennes.

Killian Cogan, Istanbul

Publié: 12.08.2021, 17h43

Une famille de réfugiés afghans est prise en charge par des soldats turcs à la frontière entre la Turquie et l’Iran. On estime que près d’un millier d’Afghans entrent chaque jour illégalement en Turquie. Van, 6 août 2021.

Anadolu Agency via Getty Images

Pour empêcher l’afflux de migrants illégaux sur son sol, la Turquie construit un mur long de près de 300 km le long de sa frontière avec l’Iran. Van, 17 juillet 2021.

Anadolu Agency via Getty Images

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici