Articles connexes

Environnement – Au feu, mon téléphone portable

– Au feu, mon téléphone portable

Un quart des déchets électroniques de Suisse échappe à la filière de collecte. Au Ghana, une décharge urbaine géante sert de poubelle du monde moderne. Reportage.

Lise Bailat de retour d’Accra, Ghana

Publié aujourd’hui à 22h24

Décharge d’Agbogbloshie, à Accra, le 27 août 2018. Des travailleurs informels brûlent les déchets électroniques pour en extraire des métaux qu’ils revendent ensuite. En ce moment, les accès au dépotoir sont bloqués à cause d’incendies et d’évacuation.

Keystone

Mon téléphone a mal vieilli. Ce sera bientôt un déchet.

Keystone/Anthony Anex

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici