Articles connexes

Espionnage international – «L’affaire Pegasus est inacceptable»

– «L’affaire Pegasus est inacceptable»

Ursula von der Leyen a vivement critiqué les révélations sur l’utilisation du logiciel espion Pegasus élaboré par l’entreprise israélienne NSO Group. Plusieurs journalistes, politiques, militants et chefs d’entreprises auraient été épiés sur leur smartphone grâce à ce programme.

Publié aujourd’hui à 17h28

Selon une enquête publiée par 17 médias, le logiciel aurait permis d’espionner les numéros d’environ 900 personnes.

KEYSTONE/Christian Beutler

Atteinte à la liberté de la presse

Mort suspecte d’un journaliste

50’000 numéros

ATS

Publié aujourd’hui à 17h28

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici