Articles connexes

États-Unis – Des policiers blancs condamnés pour avoir battu un collègue noir

– Des policiers blancs condamnés pour avoir battu un collègue noir

Deux policiers blancs ont été condamnés pour avoir frappé un manifestant noir qui était en réalité un collègue travaillant en civil, en 2017.

Publié aujourd’hui à 02h02

Le 15 septembre 2017, la ville de Saint-Louis s’était embrasée après l’acquittement d’un policier blanc qui avait tué en 2011 un homme noir lors d’une course-poursuite. (Image d’illustration)

Getty Images via AFP

«Ça va être fun de taper sur ces têtes de nœud»

Faux témoignages

La famille d’un Afro-Américain décédé en 2019 à Las Vegas dans des circonstances semblables à celles de la mort de George Floyd a porté plainte jeudi contre la ville du Nevada, dans le sud-ouest des Etats-Unis, et les quatre policiers impliqués, ont annoncé jeudi leurs avocats. Le 5 septembre 2019, vers 05H50 du matin, un agent avait voulu contrôler Byron Williams, 50 ans, qui circulait à vélo sans éclairage réglementaire.

Interpellé quelques minutes plus tard, il avait été plaqué sur le sol à plat ventre alors que les agents venus en renfort lui bloquaient la tête, les épaules et le dos, selon les images des caméra-piéton portées par les policiers et rendues publiques par la police. Pendant son interpellation, il avait répété «je ne peux pas respirer» à de multiples reprises avant de perdre conscience. Transporté à un hôpital local, il était décédé une heure plus tard, selon la plainte.

La famille de Byron Williams estime que l’usage de la force n’était pas justifié et que les agents ont commis une agression et des actes de négligence qui ont mené à sa mort. Elle réclame des dommages-intérêts dont le montant n’est pas précisé.

AFP

Publié aujourd’hui à 02h02

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici