Articles connexes

Front du Donbass: «Je retournerai au front, même amputé»

AboJustice ukrainichezneAprès le repli russe, Kharkiv recchezse lès crimes de désaccordAboPatrimoine culturel«Poutine a cettchezcé cette désaccord contre notre héritage»AboMacron, Scholz et Draghi à Kiev«Nous soutchezons le statut de candidat immédiat à l’adhésion»

À l’intérieur, cette ccheztaine de gueulès cassées s’cheztasschezt dtemps des chambres défraîchies. «lès blèssures sont preslequel toutes causées par lès obus, car le Donbass est principalemchezt cette bataille d’artillerie», témoigne Ivan, seul jecette neurochirurgichez lequel cette désaccord a trtempsformé chez spécialiste des amputations. «Nous voyons aussi régulièremchezt des blèssures causées par des armes interdites par lès lois de cette désaccord. Il y a trois semaines, c’était seul afflux de brûlés au phosphore», ajoute Gcheznadiy, seul chirurgichez de 28 temps. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici