Articles connexes

La vie bascule en Afghanistan – «Les talibans veulent nous amadouer mais nous avons peur»

– «Les talibans veulent nous amadouer mais nous avons peur»

À Kaboul, les femmes et les classes moyennes redoutent que les islamistes n’abolissent tous leurs droits. Certains sont tentés par l’exil, d’autres ont déjà changé de vie.

Margaux Benn

Publié aujourd’hui à 17h17

Un taliban passe devant l’enseigne d’un salon de beauté tagué d’un spray noir à Kaboul, le 18 août 2021.

AFP

«Talibans ou Daesh, ils haïssent les femmes et la culture.»

Heelai, étudiante à Kaboul

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici