Articles connexes

Lutte contre le Covid – «Seul le pass vaccinal devrait désormais être utilisé»

– «Seul le pass vaccinal devrait désormais être utilisé»

Selon l’épidémiologiste Antoine Flahault, le pass sanitaire apporte une fausse sécurité à ceux qui n’ont qu’une PCR négative.

Caroline Zuercher

Publié aujourd’hui à 20h59

L’épidémiologiste Antoine Flahault appelle à rester vigilant pour éviter une nouvelle vague à l’automne. Il salue les mesures prises à l’étranger et appelle à aller plus loin.

Valentin Flauraud/CHAM

Des pays européens étendent l’utilisation du passeport Covid, qui devra être montré dans davantage de lieux, comme les bars et les restaurants. Est-ce une bonne stratégie dont la Suisse devrait s’inspirer?

Les bars, restaurants et discothèques se sont montrés parmi les endroits les plus à risque en termes de transmission du coronavirus. Car ce sont souvent des lieux fermés, mal ventilés, bondés, où l’on passe suffisamment de temps pour s’infecter, d’autant plus que l’on n’y porte le plus souvent pas de masque. Donc tout ce qui peut se faire pour mieux les sécuriser est bienvenu à une période où les contaminations repartent un peu partout à la hausse en Europe. Une meilleure attention portée à la ventilation de ces locaux et l’obligation de produire un pass vaccinal y participent.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici