Articles connexes

Meurtre de Maëlys – «Les coups étaient volontaires, mais je ne voulais pas la tuer»

Meurtre de Maëlys – «Les coups étaient volontaires, mais je ne voulais pas la tuer»

Au dixième jour de son procès, Nordahl Lelandais, jugé pour le meurtre de la fillette de 8 ans, a maintenu avoir donné la mort «accidentellement», mais a nié l’avoir agressée sexuellement.

Publié aujourd’hui à 20h08

Jugé pour l’enlèvement et le meurtre de la petite Maëlys en 2017, Nordahl Lelandais a donné vendredi sa version des faits pour lesquels il considère qu’il «mérite» d’être «condamné lourdement».

AFP

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici