Articles connexes

Nicaragua – Malgré le tollé international, Ortega continue d’écarter ses opposants

– Malgré le tollé international, Ortega continue d’écarter ses opposants

Ils sont désormais 19 dirigeants politiques, ex-guérilleros dissidents, journalistes ou hommes d’affaires à avoir été placés en détention ou en résidence surveillée par les autorités.

Publié aujourd’hui à 06h54

Le gouvernement affirme que les potentiels candidats à la présidence arrêtés sont des «usurpateurs» financés par les États-Unis et l’Union européenne pour fomenter un «coup d’État» contre Daniel Ortega. (Photo Cesar PEREZ / Nicaraguan Presidency / AFP)

AFP

«Il est là pour rester»

AFP

Publié aujourd’hui à 06h54

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici