Articles connexes

Nicaragua – Pour Ortega, les opposants arrêtés sont des «agents» des États-Unis voulant le renverser

– Pour Ortega, les opposants arrêtés sont des «agents» des États-Unis voulant le renverser

«Nous ne jugeons pas des précandidats, mais des criminels qui ont attenté contre le pays» a déclaré le président nicaraguayen qui a fait arrêter 19 opposants à cinq mois des élections.

Publié aujourd’hui à 06h05

Daniel Ortega, un ex-guérillero qui avait déjà dirigé le pays de 1979 à 1990, est revenu au pouvoir en 2007 avec le Front sandiniste de libération nationale. (Photo / Nicaraguan Presidency / AFP)

AFP

Répression brutale

AFP

Publié aujourd’hui à 06h05

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici