Articles connexes

Nucléaire iranien – Pas de négociations sur le nucléaire iranien avant août

– Pas de négociations sur le nucléaire iranien avant août

L’équipe iranienne qui mène les négociations ne souhaite pas reprendre avant la nomination du prochain gouvernement par le nouveau président Ebrahim Raïssi.

Publié: 17.07.2021, 23h50

Abbas Araghchi (à droite), vice-ministre des Affaires étrangères et chef de l’équipe des négociateurs iraniens, le 20 juin 2021 à Vienne.

AFP

Réintégrer les États-Unis

L’Autriche et les États-Unis ont indiqué samedi enquêter sur des problèmes de santé chez des diplomates et autres responsables américains à Vienne, atteints de symptômes similaires à ce qui a été qualifié de «syndrome de La Havane».

En mai, des sénateurs américains avaient indiqué que le gouvernement enquêtait sur une augmentation apparente de mystérieuses attaques contre des officiels américains dans le monde, alors que de nouvelles informations avaient fait état d’incidents susceptibles d’avoir des conséquences neurologiques aux États-Unis.

Ces attaques toujours inexpliquées, ont causé des maux divers et même des lésions cérébrales chez des diplomates et des agents des services secrets à Cuba, en Chine, en Russie et dans d’autres pays, des symptômes désignés comme le «syndrome de La Havane». La Russie est soupçonnée d’être derrière ces attaques, même si leur mécanisme n’a pas encore été expliqué. Des scientifiques ont émis l’hypothèse qu’elles pourraient provenir de micro-ondes pulsées.

AFP

Publié: 17.07.2021, 23h50

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici