Articles connexes

Présidentielle en Iran – Ebrahim Raïssi, le «juge despote» programmé pour la victoire

Sans adversaire de poids, le chef ultraconservateur du pouvoir judiciaire devrait remporter le scrutin ce vendredi, signant la disparition du camp modéré.

Jean-Pierre Perrin

Publié aujourd’hui à 18h11

Les six autres candidats sont des inconnus. Tous les postulants sérieux à la succession du président Hassan Rohani ont été écartés pour garantir la victoire d’Ebrahim Raïssi. Meeting de campagne à Téhéran, 14 juin 2021.

keystone-sda.ch

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici