Articles connexes

Valérie Bacot aux Assises – «Un jour, pour qu’il ne nous tue pas, je l’ai tué»

– «Un jour, pour qu’il ne nous tue pas, je l’ai tué»

Jugée pour avoir assassiné son mari qui l’a violée enfant, puis battue et prostituée, Valérie Bacot, symbole des violences conjugales en France, risque la prison à perpétuité.

Yannick Van Der Schueren

Publié aujourd’hui à 17h10

L’arrivée de Valérie Bacot (écharpe jaune) au Palais de justice de Chalon-sur-Saône, en France. Violée, frappée et prostituée, cette mère de famille encourt la réclusion criminelle à perpétuité pour le meurtre de son mari tortionnaire.

AFP

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici