Articles connexes

La rédaction – «Fight Club», ou l’usage déroutant de la censure chinoise

– «Fight Club», ou l’usage déroutant de la censure chinoise

La Chine censure puis rétablit le célèbre film de David Fincher. Une anomalie alors que Hollywood se plie toujours plus aux ciseaux de Pékin.

Publié aujourd’hui à 06h53

«Un Occident subversif ou dépravé qu’on ne saurait montrer.»

La dépendance de Hollywood

Virginie Lenk est journaliste à la rubrique internationale depuis 2019, spécialiste de l’environnement. Elle a travaillé auparavant à la RTS.

Plus d’infosPublié aujourd’hui à 06h53

0 commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici