Articles connexes

France – Monde | Marseille : sur le Vieux-Port, l’écho du massacre du 17 octobre 1961

De Marseille à Paris, la douleur est la même. Ce dimanche, à l’appel du collectif du 17 Octobre 1961, plus d’une centaine de personnes se sont réunies sous l’Ombrière, pour commémorer les événements survenus dans la capitale en ce triste jour d’automne. Un rassemblement démarré avec l’hymne algérien Kassaman, avant une prise de parole de Soraya Guendouz, membre du collectif marseillais du 17 octobre, qui dénonçait « un crime d’État ».Et aussi 17 octobre 1961 : des centaines de manifestants dans Paris, 60 ans aprèsCe jour-là, à l’appel du FLN, des dizaines de milliers d’Algériens vivant en France avaient défilé pacifiquement dans les rues de Paris, dans le contexte ultra-tendu de la guerre d’Algérie. Une ré

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici