Articles connexes

Politique | À Marseille, les agents de sécurité disent non à l’insécurité

« Comment expliquer qu’un agent qui a quinze ans d’ancienneté soit toujours au Smic ? », lance Abderrazak Djeffel, secrétaire fédéral de l’Union nationale des syndicats autonomes pour les commerces et services. S’il est devant le siège du Medef Paca, ce vendredi matin, c’est pour répondre à l’appel intersyndical de grève nationale des agents de sécurité et de prévention. Avec une quarantaine de confrères répartis entre syndicats CFDT, CGT, FO et Unsa, il est venu réclamer une revalorisation des salaires et un réel cadre pour les métiers de la sécurité.Projets de revalorisation »Le mécontentement est général, lâche André Merrakchi, représentant CFDT sécurité, prévention et incendie 13.On demande que les patrons et les pouvoirs publics prennent leu

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici