Articles connexes

Sisteron : la colère monte chez les restaurateurs

Ce sont des pervers narcissiques ». C’est ainsi que Philou dixit Jean-Philippe Abram, le patron du Bistrot de la Mairie avec son père Jacques, parle des instigateurs du pass sanitaire. « Dès le lendemain de sa mise en place, il y a eu une chute…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici