Articles connexes

Société | Aix : Jean-Paul Chabrol, pour l’amour du roc

Lorsqu’il découvre, encore étudiant, Sainte-Victoire, et qu’il entreprend un tour de la montagne en mobylette, c’est le coup de foudre. Jean-Paul Chabrol ne quittera jamais véritablement le massif, l’arpentant dans tous les sens, dans ses creux et ses bosses, grimpant sur ses flancs… et étudiant son histoire. En 2021, l’ancien professeur d’histoire-géographie a publié un livre, intitulé « Sainte-Victoire de A à Z », sorte de dictionnaire amoureux de sa muse de calcaire. Il y raconte notamment comment la montagne est devenue célèbre au fil des siècles.De même que la colombe de Jean le Baptiste, l’esprit de la montagne est ce jour-là descendu sur moi, il ne m’a plus quitté. Son goût demeure en moi comme un premier baiser&

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici