Articles connexes

Société | Alpes-de-Haute-Provence : la chasse à l’habitat indigne

Après les Bouches-du-Rhône et les Alpes-Maritimes, les Alpes-de-Haute-Provence utilisent la plateforme « Histologe » pour faire la chasse à l’habitat indigne. Et ce n’est pas du luxe : le nombre de logements indignes est en effet évalué à 5 000 dans le département !Depuis le 3 janvier, les Bas-Alpins peuvent donc signaler les problèmes rencontrés dans leur logement via cette plateforme. Un dispositif déployé localement par la Direction départementale des territoires (DDT) 04, en charge de la gestion de ce guichet unique de lutte contre l’habitat indigne, qui permet d’optimiser l’accompagnement des mal-logés. »Histologe accélère leur prise en charge et permet un suivi, explique-t-on au service aménagement urbain et habitat de la DDT 04. N’importe qui pe

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici