Articles connexes

Société | Au service du patrimoine d’Arles, Techné-Art rend l’imperceptible visible

Il y a les photographes de mariage, les photojournalistes, les artistes photographes sans oublier les amateurs de photo ou les paparazzi. Mais connaissez-vous les photographes-restaurateurs ? Ceux qui ont fait de leur passion un travail et du patrimoine leur terrain de jeu. Vincent Ollier et Pascal Bois font partie de ces quelques professionnels qui ont révolutionné la pratique de la photo pour rendre visible l’invisible. Tapis dans l’ombre, caméra au poignet, ils font jaillir la lumière d’oeuvres d’art aussi vieilles que la naissance de la photographie, si ce n’est plus, grâce à la radiographie infrarouge qui décèle ce qui se cache derrière le perceptible.Il faut savoir que le modus operandi n’est pourtant pas nouveau, dans la restauration des peintures anciennes, on utilise depu

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici