Articles connexes

Société | Carpentras : le harcèlement scolaire, ce fléau

C’est un véritable fléau dont il faut parler ». Lundi, la CPE du collège Daudet, Nadine Dethes, accueillait les parents d’élèves autour de l’habituel café pour aborder, à trois jours de la journée nationale du harcèlement scolaire, ce fait de société qui empoisonne la vie de trop nombreux enfants.L’établissement consacre chaque année une semaine complète sur ce thème et distille ateliers, projections vidéos, interventions, pièce de théâtre, etc. Peu de parents hélas (quatre seulement et Marie Mahfoudh, parent élue) et des élèves infirmiers de l’IFSI d’Avignon avaient fait le déplacement lundi à 8 h pour ce rendez-vous. Reste que c’est l’occasion de répandre les bonnes informations, de comprendre les mécanismes de toutes les formes de harcèlement et d’en

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici