Articles connexes

Société | Marseille : FO sort-il affaibli de la fin de conflit des éboueurs ?

Après la bataille de la rue, la bataille judiciaire. Comme annoncé dans notre édition d’hier, le syndicat Force ouvrière a déposé hier deux référés devant le tribunal administratif pour contester, ce lundi à 9 h, l’arrêté de réquisition des agents de la collecte des ordures ménagères prise par la préfète de police pour stopper net le conflit débuté mardi dernier. L’un est porté par les éboueurs. L’autre par le syndicat dont la fin de mobilisation laisse un goût amer dans la bouche de son secrétaire général, Patrick Rué. »C’est du jamais vu, insiste-t-il. Prendre un arrêté après trois jours de grève, je ne l’avais jamais vu. Dès ce vendredi soir, des voitures de police étaient devant les garages où sont les bennes pour voir si tout le monde était bien l

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici