Articles connexes

Société | Marseille : la gare Saint-Charles croule sous les déchets

Allez expliquer aux voyageurs qui débarquent depuis une semaine à la gare Saint-Charles (1er) que leur première impression n’est pas la bonne. Qu’il ne faut pas céder aux préjugés qui façonnent leur perception de Marseille mais qu’ils doivent prendre le temps de se créer leur propre avis quand les poubelles s’entassent jusqu’aux quais…Et aussi Marseille : les agents du nettoyage en grève à la gare Saint-CharlesEn cette période de vacances scolaires, les cartons de hamburgers et gobelets de soda volent au milieu des valises à roulettes et les morceaux de sandwichs écrasés et canettes jonchent le sol, de quoi donner une sacrée vision de la ville. »La SNCF se cache derrière sa politique sociale pour justifier sa politique du chiffre. » »Une image déplorable&quo

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici