Articles connexes

Société | Otage au Sahel – Olivier Dubois : un grand reporter en mouvement perpétuel

Si Olivier Dubois a vu le jour à Créteil, en 1974, c’est dans le Vaucluse, et principalement à Mazan, près de Carpentras, qu’il a grandi avec sa demi-soeur Canèle, leur mère commune et son père de coeur. « C’était un enfant espiègle, qui aimait découvrir les autres, les choses », se souvient sa soeur. Grand marcheur, passionné de cuisine et de débats enflammés, il est surtout fanatique de cinéma, et des dessous de sa fabrication, alors il intègre une classe spécialisée au lycée Mistral à Avignon. « Il passait son temps au cinéma l’Utopia ! En fait, ce qu’il adorait plus que tout, c’était le rayonnement culturel de cette ville d’Avignon. » Olivier enchaîne sur deux années d’études à Marseille, dans une école d’audiovisuel qui a depuis disparu,

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici