Articles connexes

Société | Plan Faubourgs à Avignon : « Nous sommes enfermés dans un labyrinthe »

L’esprit village est retrouvé. À Avignon, tout le monde se parle… pour éreinter le plan Faubourgs ! »C’est une catastrophe, témoigne Jean-Christophe Paccard, un habitant de Saint-Ruf. Avant, le tramway enlevait le bruit sur l’avenue. Maintenant, c’est l’inverse. On a l’énervement, l’excitation ! Je n’ose même pas imaginer comment ça va se passer pour les services de police et de secours. C’est n’importe quoi ! »Juchée sur son vélo, Sandrine Walter, une habitante du quartier ne décolère pas. « Nous sommes enfermés dans un labyrinthe ! Maintenant, pour sortir de chez moi, que j’aille au Sud vers la Rocade, à l’Est vers Saint-Lazare ou vers Nîmes et encore, j’utilise le plus souvent possible mon vélo, on passe un temps de dingue dans les bouchons. En tant qu’autom

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici