Articles connexes

Société | Robion : les déchets, ils n’en veulent pas !

C’est reparti pour 2022 avec un nouveau ramassage de déchets sauvages organisé par Manon Aubert-Schmarzinsky de Sporfit84 et partenaire de Rubbish’Cube, qui s’est déroulé à la sortie de Robion en direction de Coustellet.

Si la majorité des Français est concernée par la protection de l’environnement, seule une minorité compose les volontaires actifs, se retrouvant régulièrement pour lutter contre le fléau des déchets sauvages, sans aucun rapport avec le monde d’une nature vierge, mais étant plutôt le reflet sombre de notre culture du gaspillage et de l’hyper consommation : jets de papiers ou de mégots, masques de protection, abandon de gravats et autres déchets de bricolage ou d’encombrants sur le trottoir ou dans un bois, réalisés par des particuliers, des entreprises pour se débarrasser de leurs déchets à moindre coût.

Qu’à cela ne tienne, nos volontaires restent malgré tout optimistes, décidés de faire de 2002 l’année la plus écologique possible !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici