Articles connexes

Société | Rognes : des petits gestes simples peuvent sauver des vies

Tous les élèves de troisième du collège Les Garrigues ont bénéficié d’une formation aux gestes de premiers secours. Les intervenants sont les pompiers de l’Union des Pompiers des Bouches-du-Rhône. L’action est subventionnée par l’État dans le cadre du service vie scolaire du rectorat d’Aix-en-Provence, à la demande du chef d’établissement, Annabelle Sourisseau.

Acquérir les bases

Cette formation a l’objectif de faire acquérir les bases aux collégiens : mettre en sécurité, alerter les secours et faire les premiers gestes. Ces élèves voient les gestes élémentaires, comme faire un garrot, mettre en position latérale de sécurité (PLS), utiliser le défibrillateur, ou encore se lancer dans un massage cardiaque.

« Ce n’est pas évident, commente un élève. Il faut bien placer ses mains. Et… c’est physique ! » Les élèves ont passé en revue différents cas et ont appris comment réagir.

« Ça me rassure ! Si je vois quelqu’un qui tombe dans la rue, je peux appeler les secours, protéger la victime et l’aider. Je sais comment réagir », résume Marie, qui se destine à devenir sapeur pompier.

Et d’ajouter : « Je peux sauver des vies ! » Il faudra bien sûr entretenir ce savoir, refaire des stages, d’autant que les gestes et techniques de secours évoluent. Mais c’est un début pour ces élèves qui sortiront de l’établissement avec en poche le diplôme de Prévention et secours civiques de niveau 1.

La citoyenneté au collège passe aussi par le secourisme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici