Articles connexes

Société | Salon : des livres en prison pour faire sortir les détenus

Faire entrer des livres en prison peut permettre à des détenus d’en sortir, au sens métaphorique comme littéral du terme. C’est le leitmotiv de l’association Lire pour en Sortir, qui s’implantera à Salon-de-Provence au mois de mars prochain.Créée en 2014, l’association est présidée par Alexandre Duval-Stalla, avocat au barreau de Paris. Elle est aujourd’hui présente dans 26 établissements, en France métropolitaine comme en Outre-mer. Elle a aussi été choisie pour recréer et gérer, à Paris, la bibliothèque de la Santé, forte de plus de 10 000 ouvrages. Basée à Paris, elle est animée dans chaque établissement pénitentiaire par un groupe de bénévoles locaux. »Notre objectif, c’est d’aider à la réinsertion par la lecture », résume Margaux Nasreddine, r

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici