Articles connexes

Société | Sausset-les-Pins : l’oursin, roi du port pour trois dimanches

Le calendrier événementiel a bien fait les choses en relâchant les contraintes sanitaires la semaine même du démarrage des toujours très suivies Fêtes de la mer saussétoises. « Ça ne veut pas dire abandon du masque et liberté totale », prévient Anthony Biccheraï, l’adjoint municipal à l’animation. « Simplement, nous n’exigerons plus le pass à l’extérieur. »Liberté surveillée donc pour un événement saussétois qui a gardé sa spécificité par rapport aux oursinades voisines. Spécificité qui se retrouve dans l’intitulé même du rendez-vous populaire, qui depuis une bonne dizaine d’années, s’appelle « Fêtes de la mer ». Une manière de célébrer l’oursin, ses légendes et ses rites, sans imposer de surconsommation d’une ressource marine q

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici