Articles connexes

Sorties – Loisirs | Marignane : les danseurs ukrainiens assurent le spectacle

C’est avec une émotion ressentie que le théâtre Molière de Marignane recevait vendredi soir le Grand Ballet de Kiev pour sa dernière représentation française du « Lac des Cygnes », un ballet universellement connu.

Créé pour la première fois au Bolchoï, son succès ne viendra que lorsque le marseillais Marius Petipa le reprendra. C’est d’ailleurs cette chorégraphie qui était présentée au public.

« Le Lac des Cygnes » raconte l’histoire du prince Siegfried et d’Odette, condamnée à se transformer en cygne dès le lever du jour.Le sort ne peut être rompu que par le mariage de la jeune fille. Toutefois, le sorcier responsable de la malédiction présente sa propre fille, parfait sosie d’Odette, au prince, qui lui déclare aveuglément son amour. Ayant avoué ses sentiments à la mauvaise personne, Siegfried condamne celle qu’il aime pour toujours.

De la dignité face à l’actualité

Le Grand Ballet de Kiev a offert une symphonie de la danse, touchante et merveilleuse, un chef d’oeuvre du ballet classique. Une représentation lumineuse à l’heure où l’actualité du pays et de l’Europe était bien sombre.Photos D.P.

Ce spectacle était un régal pour les admirateurs de la danse présents au théâtre Molière. Malgré le contexte que tout le monde connaît, la performance, exceptionnelle à tous niveaux, des artistes issus du célèbre Grand Ballet de Kiev n’a laissé personne indifférent. Ces danseuses et danseurs sont issus des meilleures écoles de théâtres, d’opéras et de ballets d’Ukraine. Son directeur qui participe à cette sélection très rigoureuse est Alexander Stoyanov, étoile de ballet mondialement reconnu. Et face à l’actualité brûlante, la troupe a assuré avec dignité une représentation qui pousse à l’admiration.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici